Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Image Alt

L’ÉTINCELLE

Salle de spectacles l'Étincelle .

Notre mission de soutien à la promotion et à la diffusion des spectacles s’appuie sur la conviction que la culture doit toucher le plus grand nombre de personnes pour contribuer à construire la citoyenneté, à nourrir une compréhension du monde, stimuler une ouverture d’esprit, une curiosité de l’autre, à questionner les valeurs qui fondent nos modes de vies et notre appartenance à un corps social.

Aujourd’hui plus que jamais il nous importe de contribuer à porter la parole des artistes, à faire circuler leurs regards sur le monde, leurs questionnements, leurs univers esthétiques. Plus que jamais nous sommes convaincus de l’importance de réunir des gens dans des salles de spectacles pour y partager une expérience sensible. Plus que jamais la culture nous apparaît comme un éclairage nécessaire sur notre présent pour lutter contre l’obscurantisme. Telle est la nature de notre engagement dans le conflit qui se joue ces temps-ci dans le monde.

VOUS SOUHAITEZ PRÉSENTER UN SPECTACLE ?

Nous mettons la salle de spectacles l’Étincelle à votre disposition. Les informations sur la procédure d’inscription seront communiquées prochainement.

Plan de la salle :

Plans_Gradins_Grille_2019_10_08

Inventaire matériel à disposition :

Inventaire étincelle 2019

Logos (pour pub) :

Logos.zip

Affichage à but non-lucratif en ville de Genève :

Affichage libre

Les Spectacles qui auraient dû se produire à l’Étincelle :

26 > 28.03 “Mieux vaut idiot que jamais”
par l’école de théâtre Serge Martin

Ce projet de spectacle n’a pas pu être réalisé.
L’école Serge Martin vous propose un travail réalisé sur Kusturica : Voici le lien de la vidéo

01 > 04.04 “Tandem”
de et par Aurelia Loriol

Une vidéo d’introduction du spectacle arriva bientôt ici.

29.04 > 01.05 “L’intervention”
de Victor Hugo par la compagnie FauteDeMieux

Voici une photo de la troupe prise en novembre dernier lors de leur représentation au Théâtricul:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite: Isabelle Barthollet dans le rôle de Marcinelle Gombert, Olivier Schopfer dans le role du baron de Gerpivrac, Élodie Schoenahl dans le rôle de Mademoiselle Eurydice, et Frédéric Ducommun dans le rôle d’Edmond Gombert

06 > 09.05 “Par la fenêtre ou pas”
de Pierre Notte par la compagnie Mosaïque

27 > 30.05 “Sommeil levant”
par le collectif La/Yves


Crédit photo: Raphaël Harari

Conception : Matthieu Rousselle & Inès Mauricio
Création musicale, chorégraphie, mise en scène : Matthieu Rousselle
Chorégraphie & interprétation : Héloïse Dell’Ava
Costumes : Camille Chaubert
Lumières : Loïc Rivoalan
Scénographie : Christophe Bozet

Sommeil Levant est un automne
Sommeil Levant est un non-lieu, un non-temps et un non-dit
Il est à la limite des choses lorsque s’opère un tournant
Il est comme une brume légère qui reste suspendue au-dessus des champs le matin
Il est comme un voile qui s’obscurcit ou qui rajeunit dans la lumière
Il est comme une touche d’émeraude dans le bleu désuni d’un courant
Il est comme la faille de laquelle personne n’approche sans un mystère d’appréhension
Sommeil Levant coule sur nous comme un silence
Quand le tapis de nos aïeuls n’a pas camouflé le sol de nos origines
Sommeil Levant est un ouvert sur l’ailleurs
Il nous immerge d’inconnu alors que – le temps d’un instant – on ne s’est plus surveillé à être identique à nous-mêmes

Dans une succession de neuf tableaux poétiques, Sommeil levant vient lever le voile sur les différents aspects d’un voyage intérieur. Musique, danse et scénographie nous amènent à traverser les épreuves de celui qui marche à la rencontre de sa dimension créatrice intime. Au fil des images en constante métamorphose, le corps s’impose comme le sujet central de cette fresque. Caché ou montré, par parties ou entier, il peut s’abandonner sans retenue à la recherche de sa forme première : celle qui embrasse tous les possibles.

03 > 06.06 “L’océan à la petite cuillère”
par la compagnie Bis

10 > 13.06 “Mélancolie ouvrière”
par l’atelier En-Jeux

17 > 20.06 “Spectacles d’élèves”
par les élèves du Conservatoire Populaire de Musique, Danse et Théâtre

PROGRAMMATION

septembre 23, 2020 to septembre 25, 2020

OCÉAN A LA PETITE CUILLÈRE

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Musique





Musique





du 23 au 25 septembre 2020 à 20h00





Par la Compagnie Bis !!





L’Océan à la petite cuillère est un conte de fée autobiographique, mis en scène et en musique avec la flûte et la voix. L’histoire reflète un bagage héréditaire lourd allégé grâce à la musique, créant une expérience commune de résilience et de relativisation par rapport à la « différence ». Dans le conte, la narratrice lance son histoire à la mer. Mais elle est embêtée car son père ours est aussi sur scène...





Musicienne Elisabeth de Merode. Comédien Arnaud Mathey. Texte Douna Loup. Collaboration artistique Joan Mompart. Conception musicale Damien Darioli. Création costumes mis
en espace Mélanie Vincensini. Collaboration espace scénique Valeria Pacchiani. Création et régie lumière et son Luc Gendroz.


octobre 1, 2020 to octobre 3, 2020

JE SUIS FASSBINDER

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Théâtre contemporain




More
octobre 14, 2020 to octobre 17, 2020

ALLEGRIA

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Danse





Danse





Du 14 au 17 octobre 2020 à 20h00





Par la compagnie San.Toor





La société actuelle est d’une extrême exigence. Entre apparence, efficacité, performance, perfection, peu de place est faite aux imperfections, à la fragilité ou encore à la différence.





Chorégraphie Ilario Santoro. Danseuses Léa Deschaintres & Akané Nussbaum. Musique Charles Mugel. Lumière Alex Kurth.


octobre 28, 2020 to octobre 31, 2020

BRUTE. UNE FEMME ET SA CAVERNE

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Création sonore vocale & choréographique



Création sonore vocale & choréographique





Du 28 au 31 octobre 2020 à 20h00





Par Sabine La Lupa





Les hommes (et les femmes) des cavernes étaient des brutes soi-disant. Comme si la conscience ne pouvait exister en ces temps anciens. Pourtant dans notre ère moderne à force de réflexions sophistiquées on se retrouve dans un mur. Un sésame qui ne s’ouvre pas pour faire apparaître le trésor.


novembre 4, 2020 to novembre 7, 2020

KHOLHAAS

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Spectacle théâtrale et multimédia



Spectacle théâtrale et multimédia





Du 4 au 7 novembre 2020 à 19h30





Par la compagnie Ligne 46





Voici l’histoire d’un homme honnête dont la vie bascule après avoir été trompé. En quête de reconnaissance Kohlhaas devient meurtrier et soulève une révolte populaire. Intemporel ce récit fait écho à notre époque en mettant le sensible au coeur de la justice et la justice au coeur de la société sur fond de tensions perpétuelles entre peuples et élites. Pour cette création, basée sur l’adaptation de Marco Baliani et Remo Rostagno, Lucia Placidi parle de justice dans son sens introspectif. La trame pénètre la psyché du personnage dévoilant son vécu, son regard. Enfermé dans une cellule Kohlhaas plonge dans son passé en attendant son exécution.





Basé sur l’adaptation, par Marco Baliani et Remo Rostagno, traduite par Olivier Favier, du roman d’Heinrich von Kleist Michael Kohlhaas.


novembre 11, 2020 to novembre 14, 2020

LES CHRONOCLOWNS

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Théâtre





Théâtre





Du 11 au 14 novembre 2020 à 19h30





Par la Beyond Compagnie et L'ivraie Semblable





Le temps nous entoure, régit nos vies, nous angoisse parfois. À la fois omniprésent et invi- sible, il occupe une grande part des pensées des artistes, scienti ques et philosophes de toute époque. Mais quel est réellement notre rapport au temps? Pourrions-nous vivre et ressentir le temps autrement ?





Équipe créative Mathieu Fernandez-V, Diane Jacquier, Daniel Jeanloz, Tara Macris, Julie Meyer, Clément Reber & Claire Wenger.


novembre 24, 2020 to novembre 27, 2020

ANNULÉ – LA FEMME DE QUENTIN

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Théâtre - Chanson




&...

More
décembre 9, 2020

NID D’ANGE

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Spectacle





Spectacle





Par l'association Inès





le 9 décembre 2020 à 15h00





Un spectacle musical de marionnette pour les petits jusqu’à 5 ans, à vivre en famille et avec ses amis





Chant Blandine Robin. Violoncelle Anne Laure Murer. Marionettes Florian Cuellar.


décembre 14, 2020 to décembre 19, 2020

ELLE, D’OR À DOS

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Danse - Théâtre - Musique



Danse - Théâtre - Musique





Par la compagnie Mûes





Du 14 au 19 décembre 2020 à 20h00





Une rencontre entre danse, théâtre et musique. La pièce, cheminant du grotesque au poétique, passe par le fantastique pour peindre ses personnages mi-humains, mi-bêtes qui revêtent un caractère magique. Entre en jeu une femme à la tête de L’Entreprise, multinationale mondiale oeuvrant pour la destruction de la terre à but lucratif, qui découvre une magicienne tentant de réparer les dégâts. Une guerre éclate entre elles, et elles se retrouvent toutes deux face à des épreuves sans précédent qui les contraindront à vivre une profonde révolution intérieure. Révolution qui fera écho dans tout le règne vivant.





Mise en scène Adrien Zumthor. Chorégraphie Héloïse Dell’Ava. Jeu et danse Héloïse Dell’Ava et Yonas Pérou. Musique Matthieu Rousselle. Technique Loïc Rivoalan. Costumes Camille Chaubert. Assistante scénographie Katia Vouilloz.






janvier 18, 2021 to janvier 21, 2021

AU_REVOIR_POUR_TOUJOURS

À L’ÉTINCELLE
18bis avenue Ste-Clotilde, 1205 Genève
ÉTINCELLE


Danse - Théâtre - Musique



Danse - Théâtre - Musique





Du 18 au 21 janvier 2021 à 20h00





Par la compagnie Muance





Dans la continuité des précédentes pièces de la compagnie, Au_Revoir_Pour_Toujours s’inscrit dans une esthétique pluridisciplinaire et questionne fortement les rapports entre public et interprètes. Sous la forme d’une succession de monologues, parfois à plusieurs voix, sortes de lettres d’amour, posthumes, de rupture, ou à soi-même, le texte nous évoque le non-dit, le douloureux, mais aussi la douceur d’un souvenir ou l’espoir d’une émotion.





Mise en scène Claudia Saldivia. Chorégraphie Sarah Waëlchli. Jeu Ilario Santoro & Fanny Balestro. Musique et technique Félix Bergeron.


More